Pettoncourt
Un village où il fait bon vivre

Le site web de la commune de Pettoncourt

Hayange : un opposant du maire FN mis en examen pour "diffamation"
Article mis en ligne le 18 mars 2016
dernière modification le 19 mars 2016

par Commune de Pettoncourt
logo imprimer

Le maire (FN) d’Hayange (Moselle) avait porté plainte pour diffamation contre le président d’une association opposée à la politique municipale. L’opposant avait traité l’élu du Front national « d’apprenti dictateur », lui valant une mise en examen et un futur procès devant le tribunal correctionnel.

L’un des opposants de Fabien Engelmann, maire Front national d’Hayange, a été mis en examen pour « diffamation » et renvoyé devant le tribunal correctionnel en vue d’un prochain jugement, a-t-on appris ce vendredi de source judiciaire. Gilles Wobedo, militant se revendiquant à gauche et président de l’association « Hayange, plus belle ma ville » avait qualifié le maire FN sur Facebook d’apprenti dictateur. Dans un long message publié sur le réseau social, le militant associatif critiquait vivement la politique de M. Engelmann, à la tête de la municipalité depuis mars 2014.

Fin novembre, manifestation de protestation contre la venue de Marine Le Pen à Hayange (Gilles Wobedo en premier plan).

La plainte qui remonte à l’année dernière a débouché sur une mise en examen de l’opposant. Le maire et le président de l’association se livrent une violente bataille depuis l’élection de Fabien Engelmann. Critique de la politique sociale, du « manque de liberté d’expression », de la gestion quotidienne de la municipalité ou encore de la tension qui règne au sein de l’hôtel de ville, M. Wobedo est aussi visé par un arrêté municipal l’interdisant d’assister aux conseils. Une autre plainte déposée par le maire est encore dans les tuyaux de la justice visant cette fois le « comportement » de l’opposant durant les conseils municipaux.

- Deux autres plaintes classées sans suite -

Fabien Engelmann a déposé deux autres plaintes contre son opposant qui dénonce un « acharnement judiciaire aux frais du contribuable ». Des plaintes visant la publication d’un journal d’opposition et une banderole que la justice n’a pas souhaité exploiter débouchant sur un non lieu.

Dans un communiqué, M. Wobedo ironise sur sa mise en examen assurant que « l’heure est grave car c’est la démocratie hayangeoise qui est prise en otage. La rumeur prétend que les tribunaux n’arrivent même plus à s’occuper des délinquants tant ils sont surchargés par les audiences concernant notre Apprenti local (NDLR, le maire d’Hayange) ». « L’avocat de Fabien Engelmann n’est autre que l’un des avocats personnels de Marine Le Pen, Maître Paul Yon, qui a eu l’occasion de la défendre dans son procès contre le président du Racing Club toulonnais Mourad Boudjellal » s’offusque l’opposant.

"Fabien Engelmann a sorti l’artillerie lourde contre nous qui ne sommes que des simples habitants de la ville. Il veut nous réduire au silence", et ce "aux frais du contribuable", s’est indigné Gilles Wobedo.

Gilles Wobedo, 28 ans, infirmier de profession, promet de "faire valoir la liberté d’expression" et de "mettre en avant un combat d’idées" devant le tribunal.

"On arrive à deux ans de l’élection municipale, beaucoup trop de faits permettent de qualifier la politique d’Hayange d’autoritaire", estime encore Gilles Wobedo qui est actuellement sous le coup d’un arrêté du maire, qui lui interdit d’assister à cinq conseils municipaux.

En septembre, il avait été expulsé d’un conseil municipal par la police municipale, après une altercation verbale avec Fabien Engelmann.

Fabien Engelmann, un ancien syndicaliste élu en mars 2014 lors d’une percée inédite du parti de Marine Le Pen, est régulièrement la cible des critiques de l’association "Hayange plus belle ma ville" (HPBMV) qui dénonce la gestion de la municipalité et les méthodes de l’élu frontiste et de son équipe.

La page Facebook de l’association Hayange-PBMVcompte quelque 2.800 soutiens.


"Ma cité et ma patrie, c’est Rome et c’est le monde." Marc Aurèle

pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs

RSS

2014-2017 © Pettoncourt - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.59
Hébergeur : 1&1